Médiologie

Accueil > Publications > Le siècle du smartphone

Médium 54

Le siècle du smartphone

Janvier-mars 2018

La Rédaction , 28 janvier 2018

Notre dernier numéro, Nouveaux pouvoirs, nouvelles servitudes (n°52-53), évoquait les effets de la révolution numérique sur les figures de l’autorité dans l’espace public, tant politique que journalistique.

Nous poursuivons cette enquête en tournant maintenant nos projecteurs sur l’instrument quotidien de cette révolution, à la fois technologique et culturelle : le smartphone.

Petite cause, grands effets. En vain cherchera- t-on, dans l’histoire longue des outillages, un objet aussi menu qui ait produit un tel changement dans l’économie psychique des sujets humains, comme dans nos usages et procédures, à une échelle planétaire et dans un aussi court laps de temps.

Obéissant à la règle selon laquelle plus un médium est performant plus il se fait invisible, son omniprésence a fait de cette prothèse un organe si naturel qu’il en devient anodin. C’est là une raison plus, à nos yeux de médiologues, pour y voir un mystère considérable dont l’élucidation s’avère impérative pour comprendre l’originalité de notre siècle.

Le smartphone-sphinx nous pose des questions essentielles concernant la vérité, l’intelligence, la croyance, l’espace et le temps. Les auteurs qui suivent ont tenté d’y répondre, chacun avec son angle de vue. Ce dialogue indispensable entre le matériel et le spirituel continuera dans le prochain numéro, où seront interrogées les relations éminemment paradoxales unissant l’arrivée triomphale des algorithmes et le grand réveil des corps.