Médiologie
In medias res

Accueil > Publications > Médium > Médium 13

13. Médium 13

Médium 13

Octobre-décembre 2007

par La Rédaction

Publié le : 29 novembre 2015

Sommaire

Ouvrir et fermer le sommaire

Une nouvelle feuille de route

par Louise Merzeau

En même temps que s’intensifient les pratiques médiatiques, les discours critiques à l’encontre des médias se multiplient. La médiologie doit se pencher sur cette mise en cause de la médiation, pour la décrire et en mesurer les enjeux. Mais aussi pour remettre en question son propre positionnement dans les débats que soulèvent l’évolution des techniques et des usages. L’opposition entre communication et transmission doit en particulier être assouplie, si l’on veut décrypter le passage de la vidéosphère à l’hypersphère, centrée sur l’information. On pourra alors mettre en évidence la logique d’hybridation qui préside à la plupart des dispositifs et des pratiques de l’ère numérique. Notamment celle qui associe la personnalisation et la normalisation, le stock et le flux, ou bien encore le code et l’indice.

Le Che avant, le Che après

par Daniel Aranjo

Quarantième anniversaire de sa mort, le 9 octobre prochain. Tout a été dit. Reste à comprendre la métamorphose opérée par une mémoire collective, ce qu’il y a de poétique dans la genèse d’un mythe, et les fonctions pratiques que remplit aujourd’hui l’image du héros.

Pour une diplomatie efficace

par Alain Dejammet

À quelles conditions une diplomatie peut-elle être efficace ? C’est-à-dire peser sur la réalité… Il y faut des moyens, certes, mais aussi de la méthode. Trois règles pour exister : écouter, penser et parler. Évident ? Pas si facile. Un témoignage.

Le choix des mots : Brasillach

par Gilles Perrault

Efficacité des mots, responsabilité des manieurs de mots ? Oui, même si les retournements de sens font partie de l’aventure des signes au fil du temps. Un exemple pathétique.

Pushing the canvas

par Nicolas Setari

Transformer le cru en cuit, l’ordinaire des jours en réalisation artistique, l’arrière-fond en forme, et le canevas en tableau – n’est-ce pas le cannabis des temps qui courent ? Les choses se rassemblent, les mots aussi.

La photo et l’imaginaire numérique

par Nathalie Casemajor Loustau

La diffusion du patrimoine photographique sous sa forme numérisée ne transmet pas seulement des données : elle alimente aussi un imaginaire du médium photographique, de nouvelles technologies, des territoires et des identités culturelles.

Les chrétiens dans la modernité arabe

Boutros Labaki

À la veille de la grande rencontre organisée par l’Institut européen en sciences des religions, les 16 et 17 novembre prochains, à l’Alliance française et à l’Institut du monde arabe, sur « Quel avenir pour les chrétiens d’Orient ? », cet état des lieux donnera une première et utile information.

Du Tibet à la Dordogne

par Sylvie Guérineau

Entre vicissitudes internationales et péripéties hexagonales, le bouddhisme tibétain a trouvé des vecteurs de transmission originaux pour s’implanter en France. Médiologie d’un fait de société.

Corps politique, corps médial

par Giuliana Parotto

Avec les médias électroniques naît un troisième corps du roi qui n’est (pour reprendre Kantorowicz) ni le corps naturel d’un individu ni le corps mystique d’une communauté, mais un corps artificieux, rectifiable, qui s’expose en modèle.

Du refus d’être fils

par Jean Bastaire

La filiation peut étouffer, son déni peut amputer. Défenseur éprouvé d’un certain péguysme républicain, Jean Bastaire, refusant de choisir entre tradition des Lumières et tradition chrétienne, suggère ici de les croiser, selon une généalogie originale.

Un habeas corpus numérique

par Michel Arnaud

L’usage accru des TIC appelle un « habeas corpus numérique » qui pourrait être opposé à l’entreprise efficace mais invisible de contrôle de la liberté individuelle au travers des réseaux.

Étrangère de nulle part

par Monique Mesplé-Lassalle

Un recueil nous est arrivé des Antilles, la contrée du « réel merveilleux ». En voici quelques extraits. Un pays de l’extrême, Haïti, l’a inspiré. Comme dit Franketienne, l’écrivain haïtien : « Monique Mesplé-Lassalle, pour le salut collectif et la survie de nos îles miraculeuses, a modelé/modulé des archipels de rêves infiniment vivaces contre les griffes atroces et les graffiti lugubres des catastrophes et du néant. »

Bonjour l’ancêtre

Augustin Cochin (1876-1916)

par François-Bernard Huyghe

Augustin Cochin est mal vu par les historiens de la Révolution. Il fut le théoricien des « sociétés de pensée », un premier analyste des relations entre les idéologies et les organisations qui les produisent. À ce titre, un ancêtre de la médiologie.

Salut l’artiste

Armand Gatti

par Antoine Perraud

Il avait donc tenu la promesse qu’avait exigée de lui sa mère : « Sois toujours le premier en français, sinon tu essuieras le derrière des riches toute ta vie, comme moi. » Quant à son père, avant toute épreuve scolaire, il lui faisait boire un demi-verre de vin mélangé à un demi-verre de café, puis ouvrait la porte et hurlait : « Va leur montrer ce que sait faire le fils d’un anarchiste ! »

Un concept

Prothèse

par Paul Soriano

L’acception médicale de prothèse, la plus courante, désigne une pièce ou un appareil destinés à remplacer partiellement ou totalement un organe ou un membre défectueux ou absent.. Mais il « manque » toujours quelque chose à l’homme : des ailes pour voler, un œil de lynx, une mémoire d’éléphant, un bonheur sans nuages, etc.

Symptômes

La princesse du peuple, par Keith Reader
Le pape au Brésil, par René Nouailhat
Bestialités, par Daniel Bougnoux
Mondial rugby, par Jacques Lecarme