Médiologie
In medias res

Accueil > Publications > Médium > Médium 46-47 « Éros aujourd’hui »

46. Médium 46-47

Médium 46-47 « Éros aujourd’hui »

Janvier-juin 2016

par La Rédaction

Publié le : 15 janvier 2016

On ne voit pas le désir avec le même regard, on ne rêve pas le plaisir avec les mêmes images selon que l’on vit à l’âge de la fresque ou de la gravure sur métal, du daguerréotype ou du pixel, de l’épigramme, du roman ou du clip télévisé. Est-ce un hasard si chaque nouvelle technique visuelle a toujours d’abord été testée sur des images érotiques ?

Qu’il s’agisse de peinture, de gravure, de lithographie, de photo, de cinéma, ou d’image numérique, c’est toujours le même scénario : avant d’en chercher les applications utiles ou rentables, on commence toujours par essayer la trouvaille sur une représentation érotique, pour le plaisir. Et à chaque nouveau médium, l’érotisme est confronté à une remise en cause qui l’oblige à se redéfinir, avec parfois le risque d’y perdre son âme ou de disparaître corps et biens.

Sous la direction de Pierre-Marc de Biasi

Sommaire

Ouvrir ou fermer le sommaire

Les armes d’Éros
par Pierre-Marc de Biasi

À l’encontre de la pornographie qui vend et consomme, l’art d’aimer préserve, amplifie et magnifie le désir pour en faire une œuvre vivante. À l’encontre des sectateurs de l’effroi qui le confondent avec Thanatos, Éros, solaire et artiste, est un dieu civilisateur.

L’obsession

Le Kamasutra du péché
par Antoine Perraud

De la traque minutieuse du péché de chair comme forme paradoxale d’éducation sexuelle. Quand l’interdit suggère sa propre transgression.

Ève pornocrate
par Robert Damien

Avec sa verve lucide, Proudhon préfigure le coït de la chair et du marché au cœur du nouveau capitalisme.

Les ciseaux d’Anastasie
par François-Bernard Huyghe

Les critères de l’interdit, qui évoluent avec le temps jusqu’à se contredire, nous livrent une radioscopie de l’inconscient collectif.

Érôs et Agapè
par Pierre Chédeville

La distinction augustinienne d’Érôs et Agapè nourrit l’histoire de l’Occident, des premières communautés chrétiennes à la fraternité républicaine.

Sur les bancs de l’école
par Jacques Billard

Déculpabiliser la libido adolescente tout en civilisant le sauvageon et la sauvageonne. Éros, le bon élève ?

Histoires d’œil

Photo-Porno
par Régis Debray

La technique commande. La troublante concordance des temps entre deux néologismes indique tout ce allait bientôt opposer érotisme et pornographie.

Madeleine mise à nu
par Karine Douplitzky

Ni pute ni soumise, la servante du Christ ne cesse d’être exposée aux deux traditions nationales qui tantôt l’habillent et tantôt la déshabillent.

Érogenèses photographiques
par Monique Sicard

Rendons apparent ce que dissimule le médium derrière ce qu’il prétend exposer. La stéréoscopie inaugure l’industrialisation d’Éros et la réprobation du poète.

Nue mais pas à poils
par Françoise Gaillard

Les poils ont un enjeu : épiler, c’est arracher la femme à la nature. En violant l’interdit, Courbet ouvrait les portes de l’Enfer.

L’œil en saillie
par Michel Erman

Voir, tout voir, mais sans être vu.

En toutes lettres

À livre ouvert
par Michel Melot

Affaire de forme et de matière, le livre-matrice entr’ouvert se prête à l’imaginaire du vice comme aux sensualités de la lecture.

Retours de flamme
par Clélia Renucci

La femme de trente ans, et beaucoup plus si affinités.

Le génie pornographique
par Jacques Lecarme

Maupassant et Pierre Louÿs ont fait sauter l’ancienne distinction entre érotisme et pornographie. Osons nous souvenir ?

Le con d’Irène
par Daniel Bougnoux

Plutôt que le provocant, le grivois ou le direct, défendons avec Aragon le doux-amer du secret et du discret.

En Harley-Davidson
par Robert Dumas

Après l’escarpolette, la motocyclette : gros cube et tombeau ouvert.

Péripéties d’Histoire d’O
par Emmanuel Pierrat

Tribulations d’un futur best-seller. Entre les chicanes de la censure et les paradoxes d’un nouveau féminisme.

Plan cul

Algorithmes de la masturbation
par Xavier de La Porte

Ranger, trier, classer : voies et moyens de l’autoérotisme en ligne.

Tinder et Thanatos
par Clara Schmelck

Lasciate ogni speranza voi ch’entrate. Récit d’une excursion, sous divers avatars, dans un désert surpeuplé.

Le mobile transgenres
par Laurence Allard

Jouer des troubles de l’identité sexuelle à l’heure de la mobilité numérique.

Coïtus reservatus
par Hélène Maurel-Indart

Nouveau médium, nouveau message : de la lettre au mail, la nouvelle Carte du Tendre.

Pornspace
par Marcello Vitali-Rosati

Du pornographique au numérique : homologie normative dans deux espaces contraints.

Amour à mort
par Paul Soriano

La technique introduit des choses mortes dans le vivant.

Porno lexique

Par Pierre-Marc de Biasi

L’origine grecque
1769 Pornographe (sens étymologique)
1800 Pornographie (sens étymologique)
1823 Pornocratie
1823 Pornocratique
1830 Pornographe (sens dérivé)
1832 « pornographique »
1842 Pornographie (sens dérivé)
1860 Pornocrate
1893 Porno