Médiologie

Accueil > Dossiers > Europe

Europe

Une entité en quête d’identité

Cet OPNI (objet politique non identifié, Jacques Delors, 1985) est pourtant un remarquable objet de science politique : il expose en effet, fût-ce par défaut, les éléments nécessaires et suffisants pour constituer un « corps politique » à proprement parler.

Entité toujours en quête d’identité, l’UE peut recueillir tous les éloges, pour ce qu’elle a accompli en 60 ans de work in progress ; et un constat d’échec, si l’objet des travaux étaient bien de construire un corps politique. Mais était-ce le cas ?


« Et si l’Europe n’avait pas d’avenir (substantiellement différent de son passé) ? Et si son présent suffisait largement à nos capacités morales et psychiques ? Et si ce « no future » n’avait rien de catastrophique ? Et s’il était déraisonnable de lui chercher à tout prix, par des moyens artificiels, en l’absence des conditions historiques requises pour ce genre d’entreprises, un avenir d’acteur politique, pour lequel elle n’est pas faite ? Plus exactement : contre lequel elle s’est jusqu’ici construite ? » Régis Debray, « Après Nice, l’Europe à bout de souffle », intervention à Berlin, 2001, republiée dans Médium 4, juillet-septembre 2004.